Le bateau et la mer

la nuit dernière, dans la cuisine
le seul bruit du frigo

une certaine immobilité
mais pas celle du coeur ni du sang

la chaleur est lourde et humide –
j’irai marcher aux mêmes heures
mais plus lentement que d’habitude

j’ai retrouvé un bandeau rouge
qui empêche la sueur de noyer mon visage

je donnerai à l’errance jusqu’au bord de la nuit
avec rien à feindre

le temps reste ma grâce – le bateau et la mer

Photo : L’INTIME – Août 2021 * Montréal

4 réponses à Le bateau et la mer

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s