Sans époxy

bien sûr, j’y suis comme sur un fil, dit-elle
sans époxy ni parachute
j’y suis tant qu’il est que j’y sois
muette et fugitive
le ciel sait toujours mieux que moi
comment faire avec l’aube
l’amour se raconte à l’envers
aussi fort qu’à l’endroit
et les branches se tendent en hiver

Photo : POUR UNE BELLE HISTOIRE – Chez N. – Février 2022

Répondre à Sans époxy

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s