Pensées de fin d’automne


J’écoute la même pièce en boucle, une guitare seule, juste assez maladroite. Il m’arrive de croiser l’homme qui l’a créée. La dernière fois, il posait sur un chien un regard plein de bienveillance. La fois d’avant, il sautillait pieds nus avec un gros chat dans les bras. Il vit dans le quartier préféré de Christophe.

J’ai retrouvé la vieille photo que je croyais être de toi. Mes pensées sont si défaillantes, peut-être leur manière de se rire de moi.

Les nuits sont de plus en plus froides et les jours de plus en plus courts. Depuis des semaines, je regarde par la fenêtre les têtes noires des rudbeckies balancées par le vent. Et là ce matin, la blancheur. Pour une deuxième fois.

Quand même je sais ce qui fondra. La neige, pas les oiseaux.

Photo : PAR MA FENÊTRE – Montréal – Décembre 2022

5 réponses à Pensées de fin d’automne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s