Carnet d’un seul jour

toi ma ville
toile de fond de mon désir
et de tant de mes extases
et moi qui n’ai rien à y faire
pour que tu te révèles
ma ville belle
aussi changeante qu’immobile
où ce matin encore il neige
sur tes petits parterres
et tes sentiers d’asphalte
et tes cicatrices
encore plus vieilles que les miennes
et c’est comme ça que je t’aime

carolinedufourmravep

LA BEAUTÉ SANS Y FAIRE – Coin Mont-Royal et Esplanade, janvier 2016

10 réponses à Carnet d’un seul jour

  1. Cicatrices… I told you I wouldn’t forget you when you were to going to write about them. ^^
    Your love for your city travels across seasons and stories and places and mementos. Montreal has a heart and it is made with your name…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s