Bout de ruelle

La ruelle est belle. Avec au bout d’elle, un chien. La fille s’immobilise devant la blancheur et le calme, et laisse couler quelques larmes.

coeur d’hiver et de chardon
et ceux qu’on aime qui s’en vont
et repart la cadence
des jours dans leurs espoirs
bah bah, dit le chien
le monde va, le monde vient
et tombent les flocons
trois petits tours…

Et tandis que la neige lui embrasse les joues, la fille reprend son chemin.

carolinedufourchneb

CHIEN, NEIGE, RUELLE – Montréal, 15 mars 2017

10 réponses à Bout de ruelle

  1. ..oh que j’aime « la neige lui embrassait les joues »..j’espère que le printemps fera de même de son coeur..sourire
    elle est belle, cette photo, douce caroline…
    un sourire tendresse

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s