Neige et chocolat blanc

carolinedufourprenebw

Quand mon gros deuil du moment est celui d’une saison et que celle qui se pointe est chargée de magie, mon droit de me plaindre prend le bord.

C’était ce matin, devant chez moi. Je venais d’ouvrir le rideau.

Je mentirais si je vous disais que j’attends ce jour-là avec impatience. Ce qui est vrai, par contre, c’est que quand il arrive, j’ai toujours un frisson de plaisir.

Photo : BLANC FONDANT – Par ma fenêtre, ce matin * 19 Novembre 2017 

8 réponses à Neige et chocolat blanc

  1. que je comprends ce sentiment,
    une envie de garder encore un peu la chaleur,
    le doré de l’automne,
    mais quand le silence de ce blanc manteau est là,
    je n’ai plus que l’envie de regarder danser ces doux tourbillons de flocons….
    sourire

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s