Tu lui ressembles

vas-y souffle sur ce bois d’âme
toi ni aigre ni cynique
qui ne fais que nous rêver libres

l’amour est tellement sans mesure
et tu lui ressembles


Photo : FEMME AU CARROSSE, FEMME AU SAC ET FILLE À LA JUPE OCRE
Avenue du Parc, dans Parc-Extension – 18 décembre 2017

4 réponses à Tu lui ressembles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s