Je suis le doute

je m’accroche à tes vagues
au sublime du monde
aux flocons qui déboulent
au moment où j’écris

et à la brèche, toujours la même
fidèle, qui me suit partout
je suis le doute
et tout le reste

j’ai invité fred et richard, pèlerin et jardinier
et leurs coeurs qui me bercent
dans la lumière qui remonte

et je m’accroche au rêve
que j’ai
pris dans la gorge
que tout ça n’est qu’un grand amour
aux mille couleurs folles

Photo : DES ÉCLATS D’OCÉAN – Avenue du Mont Royal, sur le Plateau – 20 décembre 2017

5 réponses à Je suis le doute

  1. belle et douce caroline,
    que le rêve soit là, encore et encore,
    qu’il t’emmène dans ta douce errance,
    où perce à chaque fois tant de tendresse..
    merci pour tout ces mots,
    merci pour ces belles photos,
    merci d’être…
    avec tendresse, une pensée si douce vers toi,
    et que cette journée te soit belle…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s