J’ai pris un bout d’écorce

j’ai pris un bout d’écorce
pour que l’arbre me parle encore

et j’ai marché
avec ma main dessus
pour qu’il continue de me dire
ce qui s’oublie si facilement

je cherche toujours les mots
ceux qui nous font du bien
des mots pareils à ces choses qu’on aime
au bruit du vent dans l’arbre
au flocon sur la joue

le reste est incertain


Photo : AU GRÉ DES JOURS – Parc Maisonneuve, hier * 14h36

7 réponses à J’ai pris un bout d’écorce

  1. L’arbre parle. Il faut bien de l’attention pour l’entendre et bien de l’inattention pour le comprendre. J’en ai entendu hier, du côté du Parc Oud Wassenaar qui criaient leur douleur. Une tempête était passée par là. Je vois que les hêtres sont fragilisés par le réchauffement climatique. Bises, Caroline, et un bel après-midi à vous.

    Aimé par 1 personne

  2. oser s’arrêter,
    juste pour écouter,
    l’écorce de l’arbre,
    la douceur d’un marron,
    l’éclat du soleil,
    le froid du vent,
    le regard d’un passant..
    merci, belle amie,
    merci de cette écoute…
    et un doux réveil à toi,
    là-bas
    et un peu ici,
    aussi…

    Aimé par 1 personne

  3. Je reconnais le lieu. Il y a trop longtemps que j’y suis allé.

    Les arbres nous parlent et nous soignent. Ce sont mes modèles les plus sages lorsque je fais des images, que ce soit avec un appareil compliqué ou avec un crayon.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s