Un regard

un regard entre nous
pareil à un vent de plaine
un souffle chaud
sur le coeur un peu sourd

et le doute
qui se ressemble encore
meublé par le soir et l’enfance

surtout la vie
qui ne sert vraiment qu’à vivre
c’est le printemps qui nous l’a dit
ou était-ce le bourgeon ivre

et que tout change
ou peut-être était-ce la pluie

Photo : LE LONG DU LAC * Au Parc Lafontaine, le 23 mai 2018

7 réponses à Un regard

  1. 'vy

    « la vie qui ne sert vraiment qu’à vivre », c’est d’une telle évidence et pourtant j’ai parfois tendance à l’oublier. Tu donnes simplement envie de vivre, mon amie.

    Aimé par 3 personnes

  2. La course de la Terre est à l’adulte ce que le manège est à l’enfant. Une moitié du cycle se nourrit de l’attente inquiète de l’autre moitié du cycle. Ni le manège ni la Terre n’en ont cure. Il et elle tournent. Bises et merci, Caroline.

    Aimé par 1 personne

  3. la vie
    qui ne sert vraiment qu’à vivre
    c’est le printemps qui nous l’a dit
    C’est tout simplement extraordinaire cette phrase, je vais la noter sur le mur de ma cuisine ;o) Es-tu d’accord ?

    Aimé par 4 personnes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s