T’as bien fait de venir

je passe mai dehors, les pieds dans le jardin
c’est à peine si j’en sors jusqu’à la mi-juin
en juillet je l’arrose quand il a besoin d’eau
si jamais tu venais…

y a ta joie et tes rires
et ta peine et tes larmes
comme un vent au matin sur la mer
et l’amour qui s’invente au tournant des rivières

ta joie et tes rires
et ta peine et tes larmes
comme une ligne de soleil sur un champ
et des feux de silence sur un grand ciel d’aurore

t’as bien fait de venir
et quand tu reviendras
je serai là encore

AU FIL DES CHOSES

AU FIL DES CHOSES

9 réponses à T’as bien fait de venir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s