Au bord de l’immensité

J’ai marché sous la lune, hier. Presque pleine.
Je l’ai regardée au-dessus de moi, je l’ai photographiée à travers les branches.

À cinq heures ce matin, debout dans ma cuisine, j’ai pensé à elle.
Je la sentais là, au-dessus de ma tête. Sa grande présence. Son immense beauté.

Cette nuit, à cinq heures du matin, j’ai pensé à la lune.
Difficile de décrire l’impression que j’ai eue.
Je la sentais vivante, penchée sur moi. Enveloppante et bien-aimante.
Et pendant un court instant, j’ai goûté un sentiment qui m’est rare.
Quelque chose qui s’approche d’une réelle humilité.

carolinedufourlunejanv

HIER SOIR, DANS LE CIEL DE JANVIER

16 réponses à Au bord de l’immensité

  1. La lune a fait son nid chez toi, on dirait. C’est l’impression que donne ta photo, très belle. Quant à l’humilité, j’ai du mal à t’imaginer autrement que humble, mais attention, ici c’est de l’écriture. Merci pour ce moment tout doux.

    Aimé par 1 personne

  2. j’aime ton ressenti caroline et je te l’en-vie……l’homme se croit si grand, si fort qu’il peut ‘dévier’ le cours des choses, influer l’avenir……..quel orgueil…..face à l’immensité du *vivant*………toi, tu as *senti*……..et wahhhhhh tu as approché la *vérité*…..(de mon point de *vue* bien sûr)……..bienheureuse sois-tu

    Aimé par 1 personne

  3. J’irais décrocher la lune, chantait Piaf… Mais pourquoi ? Elle est bien mieux là-haut, inaccessible mais offert à tout le monde, du moins à ceux, celles, qui savent la regarder comme toi. Magnifique image qui plus est. La lune en rougirait presque…

    Aimé par 1 personne

  4. 'vy

    Et lorsque je me perds dans la fascination
    De l’astre de la nuit j’ai la sensation
    D’atteindre les confins d’une vaste demeure
    L’âme du poète la douleur de son coeur

    C’était la fin d’un poème que j’avais écrit il y a des années. Quand la Lune est belle ronde et grosse comme parfois, je me sens m’élancer vers elle. Oh, et puis, je te mets le poème en entier, c’est ancien, ça vaut ce que ça vaut avec ces maladresses, je ne fais plus ça aujourd’hui, quelques mots de jeunesse… juste parce que la Lune, voilà… comme toi (coupe le commentaire si tu veux, je n’en prendrai pas ombrage).

    L’amour de Séléné

    Je me souviens du chant des âmes éveillées
    Affirmant qu’un poème offert à Séléné
    Deviendra éternel au cœur de l’Univers
    Ses mots s’envoleront pétales de lumière
    Et se déposeront pour parer de beauté
    La merveilleuse sphère à la nuit dévoilée

    Et si la Lune est belle aux regards des mortels
    Si le Soleil lui donne un éclat passionnel
    C’est que de son amour les poètes touchés
    Exaltent l’émotion qu’ils doivent révéler
    Leurs vers deviendront des étoiles du destin
    Des mots venus d’ailleurs d’un horizon lointain

    Et lorsque je me perds dans la fascination
    De l’astre de la nuit j’ai la sensation
    D’atteindre les confins d’une vaste demeure
    L’âme du poète la douleur de son coeur

    Aimé par 1 personne

  5. Il est 6 h du matin ici et la lune tranquille s’est posée à l’ouest, imperturbable, face à l’orient dont elle n’attendra pas l’éveil. Elle m’impressionne , elle relie les regards qui se succèdent à la contempler. Merci Caroline

    Aimé par 1 personne

  6. Miss Top Loulou

    Oh le doux plaisir des mots! Les tiens m’enchantent toujours… même si je ne te le manifeste pas assez souvent. J’ai aussi adoré ton image de pleine lune à travers les branches. Au centre, j’y ai vu comme une étoile. Ma bonne étoile, peut-être? Encore merci à toi d’illuminer mes lundis matins! XXXX

    Aimé par 1 personne

  7. J’ai marché sous la lune hier,
    Un halo qui me suivait sous les branches,
    quadrillage soumis au vent,
    obsédante présence…

    J’ai marché sous la lune d’hiver,
    Et sous une lumière blanche,
    Poussant mes pas en avant ,
    d’équilibre instable, l’évanescence ..

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s