En marchant dans ma ville

J’ai ce rêve quand même d’une petite maison. Il est ravivé parfois par ces maisons basses, souvent un peu délabrées, le long d’une ruelle ou d’un parc. Avec des vignes vierges qui grimpent sur la brique, ou une belle vieille porte usée.
J’ai ce rêve d’une petite maison, à la campagne, avec un petit jardin. Loin de la foule, où je me réveillerais le matin près d’une rivière. Quelque part tranquille, pour rêver doucement et voir avancer la faucheuse dans un presque silence. En écoutant l’eau et les oiseaux. Et un beau violon peut-être, comme là d’une fenêtre j’en entends un qui joue.
Une petite maison, quelque part à la campagne, avec quelqu’un que j’aime, quelqu’un qui parle peu, juste le nécessaire.

carolinedufourmrja

MUR – Hier, dans le quartier Sainte-Marie

7 réponses à En marchant dans ma ville

  1. 'vy

    un rêve plus pénétrant qu’étrange. tu vois me voilà de retour. te lisant, je me dis que je reviens de ce rêve et qu’il n’est pas fini. mais la faucheuse, crois-moi, pas le temps d’y penser. la rivière coule comme la mer monte descend valse avec le soleil le jour la lune et la nuit qui emmêle les rêves. mon petit jardin fait style de se lasser de tant pousser sa chlorophylle. ce rêve moins étrange que d’en revenir, en fait. un rêve d’où l’on ne revient pas tout à fait. d’ailleurs, me lis-tu là ?

    Aimé par 4 people

  2. Au carrefour entre la maison jaune et la mort, il y a un film algérien, La Maison Jaune, juste absolument et complètement prenant et optimiste. Peut-être un de mes deux films préférés. J’ai de la chance, la médiathèque à côté en a une copie sur DVD. Une toute belle journée à vous, Caroline.

    Aimé par 1 personne

  3. une maison soleil, pour voir arriver le crépuscule en douceur…près de chez moi, il y a une petite maison, d’où sort fort souvent et joyeusement des notes de piano ..j’aime tant passer devant..sourire..belle et douce soirée, caroline

    Aimé par 3 people

  4. Miss Top Loulou

    Oh là là, c’est si beau, ce que tu écris. Et comment tu l’écris. Si proche de ce que je ressens moi-même. Merci d’être là, chaque lundi matin, sur mon écran d’ordi. Ça me fait toujours beaucoup de bien… XXXX

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s