La patience des mots

Tout autour du pilier d’écorce,
les images de l’éveil bravent le froid qui perdure.

L’été sera fidèle au temps.
La moisson vaudra la saison,
et l’ombre s’échouera, belle sous le soleil.

Quant à nos silences et nos mots,
ils poursuivront, inlassables,
le rêve de nous dire nos âmes.

2C9E1D52-BEAB-4F7B-BA05-CCAD967B45D9

Photo : D’AUTRES MIROIRS – Juin 2019

6 réponses à La patience des mots

  1. Les miens ont en effet intérêt à être patients, tant à l’entrée qu’à la sortie. il y a même eu un temps, intense et bref, où la porte leur a été totalement fermée.
    Merci tout plein et bise, Caroline.

    Aimé par 1 personne

  2. Sous le soleil de l’été
    Je reste là à lire
    Et relire tes mots,
    À regarder l’écorce..
    Sous le soleil de l’été
    Je suis profondément touchée..

    Tant de douceur vers toi,
    Ma douce amie

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s