À l’abri de l’ombre

fin d’après-midi
on avait rendez-vous
j’ai trouvé pour t’attendre
un mur de ciment
un dernier recoin chaud
à l’abri de l’ombre
j’y serais restée encore
à regarder les gens
qui rentraient du travail
les rayons d’automne sont parfaits
pour y boire à fond le soleil

Photo – BÉTON * Mi-septembre 2019, Montréal

3 réponses à À l’abri de l’ombre

  1. Et l’ombre de l’attente
    Se fait dorée,
    Révélant l’autre côté de l’ombre,
    La lumière chaude de celle-ci..sourire
    Dore-toi, tendre Caroline
    Et des biz’doucement ensoleillées vers toi..

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s