Penchants

quelles que soient les pâtures et
les lourdeurs du monde, je rêve mieux mon âme
dans des champs pleins d’oiseaux

si j’ai longtemps cherché les vents qui désensablent
me voilà tournée vers les feuilles
et le soleil qui entre où la vigne n’est plus

·


Photo – FILLE SUR UN TROTTOIR * Septembre 2020 – Montréal

5 réponses à Penchants

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s