Courants et autres tableaux

Si votre quotidien vous paraît pauvre, ne l’accusez pas; accusez-vous vous-même de n’être pas assez poète pour en appeler à vous les richesses. Rilke

quelque chose s’est alourdi

au revers des solitudes que nous sommes toujours
quelque chose a changé

encore que je me méfie
de ces tableaux qui me tirent loin des courants d’aube

j’aime mieux donner à l’eau

et au vent, qui la fait trembler sous le ciel

Photo : FEUILLE, EAU, RAIS ET MINÉRAUX * Au lac – Juin 2019

6 réponses à Courants et autres tableaux

  1. Quelque chose s’est alourdi… L’air ambiant est plus lourd, certainement. Mais nos âmes restent légères et fragiles. Comme un poème porté par le vent.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s