Entre plume et mer

envie de mer qui chante
sans essayer d’y voir
et de couronnes à mille milles d’ici
d’oiseaux
de leur force sans force
du coulement de vivre aussi noir
que blanc

debout dans le couloir
mes yeux sur la photo
le rompu
qui s’approche

je connais la musique
vague
de la mer là-bas
et de nos âmes, qui sait
de nos âmes
sur les pans flous d’un jour
qui tient à autre chose

par le ventre, d’où partir
le bleu l’emporte
le huard du lac
et le piano encore

 


Photo – PLUME SUR MÉTAL * 3 juin 2020 – Montréal

6 réponses à Entre plume et mer

  1. Ici ou là
    *
    Ici les oiseaux de mer & de terre
    Échangent des regards de faïence.
    Les choucas se balancent aux cordages,
    les goélands se posent aux vagues.
    ~
    Nous, les complices du désert,
    Sur nos deux rives d’océan
    Just’en face, derrière l’horizon
    Nous lançons par delà les eaux
    Nos yeux qui brillent à l’unisson,
    Les mots qui fredonnent les images,
    Le goût de la malice des chansons.
    ~
    Là bas d’autres volent en nuages
    Le vent soulève,dévoile & nage.
    J’y pose une bouteille au rivage,
    T’y rimes un soupçon de frisson.
    ~
    J’y en Mirliton à ♦️

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s