Un monde ou un miracle

J’ai d’abord vu ma mère. Après, loin dans la brume, quatre grands peupliers. Avec une rivière en cascades tout près d’une maison où dormait une enfant dans les bras d’une femme.

Et là cette pluie de feuilles dans la lumière folle. Un monde ou un miracle, ce serait pareil. J’y revois même ce jour où le vent s’est levé d’un coup. Je ramassais du bois de grève et toi tu coupais l’arbre, mort depuis bien des années.

C’est encore mes yeux et ma peau, et la vie qui respire. Mais dis-moi, quand même, est-ce que la beauté nous disloque, moi et mon corps d’orgueil?

Photo : SUR UN MORCEAU DE JOUR * Novembre 2021 – Montréal

2 réponses à Un monde ou un miracle

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s