En perte de mots

Y a-t-il vraiment plus amoral que ces personnes dites morales,
ces entités dites sociales – les anglais disent corporations,
ça fait déjà un peu moins mal.

Dans la fracture béante, le silence est assourdissant.
C’est une prise d’otages après l’autre.
Une espèce en perte de mots à force de se taire.

Sans doute n’ai-je de réel pouvoir que celui de mon amitié.
Et d’un peu de tendresse.

PHOTO : ET PARTOUT LA BEAUTÉ DES ARBRES – Montréal * Avril 2022

2 réponses à En perte de mots

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s