Déjà d’en être

Ne me dis pas ce qui est vrai, fais-moi plutôt qui tu es.
Le chaos sera le chaos, et d’en être me va.
Déjà l’errance sous la lune.
Ma tristesse avalée par le bruit des pas et des mots.
Là où le matin s’ouvre sur le chant de la vague.
Et le bleu vert de mon écharpe avec la lumière dedans.

·


Photo : ET NOUS Y VOIR – Montréal * Août 2022

2 réponses à Déjà d’en être

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s