Construction humaine

D’abord, j’ai une sainte horreur de la cruauté.
Je me construis autour de gens que j’aime. Je suis ainsi faite.
Et puis je sais déjà que je n’aurai pas assez de temps. Et ça, ça me crève le cœur.
Ça et de voir un enfant qui souffre.

First, I hate cruelty with a passion.
I build myself around people I love. That’s how I am.
And I already know that I won’t have enough time. And that breaks my heart.
That and to see a suffering child.

carolinedufourlectro

LECTURE DE TROTTOIR (Sidewalk Reading) – Hier soir, près de chez moi

9 réponses à Construction humaine

  1. Je ne connaissais pas cette façon de dire: Lecture de trottoir. Peut-être cette manière t’appartient-elle… J’aime beaucoup. Pour le reste, je suis d’accord avec toi, insupportable.

    Aimé par 2 people

  2. Le temps nous manque et c’est la beauté de la vie : réussir quand même à donner un peu d’amour autour de soi. Très beau texte Caroline. Juste et beau.

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s