Théâtre d’automne

et nos berges qui restent exposées
aux courants des rivières
la tienne, la mienne
sinon, dis-moi
qu’aurions-nous pour nous vivre?

les branches dansent dans ma fenêtre
comme une invitation

si j’ai une seule certitude
c’est celle du miracle
dans le soleil levant

pour le reste je n’ai trouvé
aucun précis d’amour humain
à part quelques rudiments en poésies d’aurore
des carnets de désirs semés dans le temps
de quoi rêver encore
le ciel et le vent

Photo – COULÉES DE SEPTEMBRE  * Avant-hier dans mon quartier – * Montréal 2019

7 réponses à Théâtre d’automne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s